Concours de nouvelles « Plumes Rebelles »

Les élèves de 1e sont inscrits au concours de nouvelles « Plumes Rebelles » organisé par Amnesty International, dans le cadre de l’objet d’étude de lettres « les philosophes des Lumières et le combat contre l’injustice ».

Le thème retenu cette année est : la liberté d’expression, menaces et perspectives. Il est donc possible de relier ce concours à l’EMC.

Objectifs pédagogiques du projet

Découvrir l’ONG Amnesty International et ses missions.

Participer à un concours de nouvelles autour de thèmes imposés.

Réaliser une production courte faisant appel à l’imaginaire.

Goûter la puissance des mots et des ressources du langage.

Accepter d’écouter la pensée de l’autre pour émettre une pensée personnelle et prendre position.

Être un citoyen conscient de la nécessité de s’impliquer et de défendre des valeurs.

Exprimer ses convictions, son engagement, son désaccord.

Présentation rapide du projet 

Intervention de Mme Colette Bergier le mardi 9 octobre 2018 de 16h à 18h pour présenter Amnesty International et le thème du concours de cette année.

Les semaines du 8 au 19 octobre seront banalisées et entièrement consacrées à la rédaction de la nouvelle pour le concours.

Remise de prix du concours de nouvelles organisé par Amnesty International et rencontre « Plume Rebelles », conférences et débats les 8, 9 et 10 février 2019.

05/10. Les élèves préparent la venue d’Amnesty International au lycée la semaine prochaine, et ce sérieusement, occupant l’espace à bon escient. Après avoir effectué une recherche documentaire sur l’ONG, ils réalisent des posters avec les éléments retenus. Ils sont fiers d’exposer leurs travaux sur les murs de la classe (après avoir bataillé pour obtenir de la pâte à fixe!).

 

09/10. Nous accueillons aujourd’hui deux membres d’Amnesty International, qui évoquent avec passion la naissance de l’ONG, les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (dont elles nous laissent un exemplaire) en insistant sur les droits humains, et bien entendu la liberté d’expression, vidéos à l’appui. Enfin, l’intervention se termine par un temps d’échange avec les élèves, qui sont restés attentifs et curieux tout au long des 2h. Tous repartent avec flyers, dépliants, affiches, cartes postales etc… Elles nous laissent même des petits livrets décryptant la DUDH et la chronique d’AI de ce mois, qui vont de ce pas alimenter l’espace lecture bien sûr !

Notre documentaliste et notre CPE (qui a rejoint le projet) sont présents lors de cette présentation.

J’ai eu une idée (encore! C’est mon problème j’ai trop d’idées!) : je crois qu’il serait intéressant d’organiser aussi un concours en interne en demandant aux personnels de l’établissement et aux autres élèves de lire également les nouvelles et de voter pour celle qu’ils préfèrent, avec un lot à la clé pour le gagnant. Notre documentaliste y réfléchit de son côté. Il faut voir aussi avec l’administration si cela est réalisable. Résultats au retour de stage des élèves. Cela pourrait les motiver davantage!

11/10. Retour sur l’intervention de mardi. Je demande aux élèves de noter sur un post-it UN MOT, pour illustrer ce qu’ils ont retenu de la venue d’Amnesty International au lycée, et ce en utilisant le mange-debout à tour de rôle. Il y trouve le matériel nécessaire et une feuille de consignes (ce qui en fait un espace atelier autonome). Ils ne devaient ni se consulter, ni expliquer aux autres l’activité !

Voici le résultat qui décore le tableau le temps du concours de nouvelles : 

est-ce que j’en fais un nuage de mots ? (car il est prévu de réaliser à l’issue du projet une petite vidéo qui retrace l’engagement des élèves…). A voir.

Le nuage de mots est fait, nous verrons si nous nous en servons.

wordcloud (cliquez sur le lien).

12/10. Les élèves ont débuté l’écriture de leurs nouvelles. Après un lancement compliqué, et c’est bien normal, ils ont tous rédigé quelques lignes, voir parfois, des paragraphes entiers. Un exercice qui va forcément renforcer leur confiance en eux, car, oui, ils vont tous réussir leur mission!

En groupe de deux, ils utilisent un pad collaboratif en ligne et chaque membre est connecté dans une salle différente (salle info + CDI). Ils sont donc obligés de communiquer clairement entre eux via l’interface prévue à cet effet (semblable à celle des réseaux sociaux). Cette consigne s’inscrit dans la continuité de l’AP, qui leur a proposé une course d’orientation où ils devaient se diriger sans se voir.

Apprendre à se connaître, apprendre à être précis et concis, apprendre à collaborer sont, par conséquent, des enjeux du concours, au même titre que l’écriture.

Mon collègue CPE me propose de créer « un comité de critiques » avec une fiche-guide à remplir, mené par les membres de la vie scolaire. Quelle bonne idée ! J’accepte de suite bien entendu! L’idée est qu’ils lisent les nouvelles comme des lecteurs (et non avec un regard de prof de lettres) et en pointent les qualités et les défauts à partir de critères à définir, dans le but d’une remédiation efficace au retour des vacances.

16/10. Les élèves avancent progressivement dans l’écriture de leurs nouvelles. Je suis ravie de voir comment ils fourmillent d’idées. Le comité de critiques prend forme, plusieurs collègues sont déjà partants pour l’expérience. Super! A suivre !

19/10. Le 1er jet des nouvelles est achevé. La veille des vacances, les élèves se sont montrés très studieux pour terminer leurs histoires ! J’ai même senti de leur part un investissement très positif, ils semblaient stressés à l’idée de me décevoir. Bien au contraire, ils ont tous rempli le contrat, c’est super !

Il n’y a plus qu’à !

Cliquez sur le lien : https://semestriel.framapad.org/p/cdnplumesrebelles

Cliquez, lisez, commentez.

Et surtout : BONNES VACANCES !

06/11. Rebondissement. Colette d’Amnesty International a trouvé le nuage de mots des élèves sublime et souhaite s’en servir pour un envoi d’invitation à l’AG régionale d’AI…. ! Non mais c’est juste au top ! Les élèves vont être super fiers et à juste titre ! Je suis ravie !

09/11. Les élèves ont finalisé aujourd’hui leurs nouvelles à l’aide des critiques qui leur ont été faites. J’ai vraiment l’impression qu’ils ont adhéré à ce projet et ont en fait le leur ! Dans tous les cas, bravo à eux car ils ont tous relevé le défi! Je suis très fière !

A venir : une publication en ligne, ainsi, tous ceux qui le souhaitent pourront lire et voter pour le texte qu’il préfère.

15/11. Les nouvelles sont en ligne sur les réseaux sociaux jusqu’au 6 décembre.  A vos souris ! Les gagnants remporteront un joli 20 dans la moyenne de français.

Pour lire : https://www.pearltrees.com/cdimontciel/plumes-rebelles-2018/id22670293?access=16e6ed49e21.159ebd5.286bfd25a68246d0a2c599882b53f58d&d=201811151230&embed=2

Pour voter : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSflXKuqXrdJwNgeeQGTcVg02HoqWJytU6ClaGYyk3wvKj8pKg/viewform

06/12. Les votes sont clos ! Nous avons un texte gagnant …. mais CHUTTTT !

Une remise des prix en présence de la presse aura lieu le 18 décembre avec une lecture orale de la nouvelle élue par des collègues volontaires. Belle suite à venir donc, pour un retour de stage haut en couleurs.

Et voici le travail des élèves réutilisé par l’ONG :

Assemblée regionale de Franche comté 3 mars 2019    (il faut cliquer sur le lien bien sûr!)

Que dire de plus ! Comme je suis fière !

18/12. La remise des prix du concours de nouvelles interne au lycée s’est déroulée aujourd’hui. Les élèves ont reçu un journaliste du Progrès qui a rédigé l’article qui suit.

Les gagnants ont reçu un beau 20/20 dans la moyenne de français. Le texte a été lu par des collègues volontaires. Un petit goûter a clôturé cette jolie séance !

Chaque élève a reçu un beau recueil :

2 réponses sur “Concours de nouvelles « Plumes Rebelles »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *