Carnet de bord – octobre 2018

2/10. Que de compliments aujourd’hui et de jolies remarques ! Un élève de CAP me confie « bien aimer mon cours car il a l’impression de voyager » alors que nous travaillons sur les inégalités de développement avec l’exemple des favelas brésiliennes. D’autres élèves, de cette même classe, évoquent leur bien-être à travailler sur des ballons, et en profitent car c’est l’unique moment de la semaine où cela leur est permis. Quelle joie !

Une collègue également me confie, entre deux portes, avoir été surprise par la disposition de la salle et l’ambiance au travail. Je suis ravie, il semblerait que la classe flexible porte ses fruits!

09/10. Le projet « concours de nouvelles » est amorcé, avec la réception aujourd’hui de deux membres de l’ONG (voir article « projet concours de nouvelles »). Les deux semaines à venir seront entièrement consacrées à la rédaction des textes par les élèves sur le thème de la liberté d’expression.

Constat : 2h sur un ballon, c’est inconfortable. En même temps, le but est de faire une activité installé dessus, puis de changer. Rien de surprenant, mais au moins, les élèves s’en sont rendus compte!

11/10. Journée où je suis devenue « la prof aux ballons » !!!!!!!!!!

Une observation très positive : pour le même exercice de recherche documentaire, les élèves de CAP ECM, comportant des élèves ULIS, ont travaillé plus rapidement que les élèves de 1C, tout en obtenant d’aussi bons résultats…. Magique ! Comme ils étaient fiers, et à juste titre! La classe flexible paie ?

Ainsi, ils ont agrémenté le mur de leurs jolies réalisations ! BRAVO !

Je reçois également les observations d’une collègue de lettres qui a utilisé la salle vendredi alors que j’étais déjà en week-end (chanceuse la prof aux ballons!) : son activité de lecture s’est bien déroulée dans un climat calme et serein. Elle note toutefois que les élèves les plus sages n’ont pas opté pour les ballons. En même temps, justement ce type de matériel est plutôt destiné à canaliser, ce n’est donc absolument pas étonnant ! Par ailleurs, les élèves « sages » ont souvent du mal à sortir du cadre, le seul qu’ils connaissent depuis la maternelle, on ne peut pas leur en vouloir…
Elle souhaite réitérer l’expérience. Avec plaisir bien sûr !

Et n’oublions pas : c’est tout nouveau mais je TWEETE (pas bien sûre de l’orthographe).

Aujourd’hui, notre collègue nous a formé à Pearltrees, un outil formidable et simple d’utilisation. Je vais m’y mettre et vite. J’en ai bien compris l’intérêt pédagogique et je pense qu’il pourra contribuer à la classe flexible… A suivre.

16/10. Quel bonheur de travailler ainsi avec les CAP ! La classe flexible est vraiment un dispositif qui les aide à s’épanouir. J’ai l’impression que le plaisir est partagé. Ils se mettent au travail rapidement et obtiennent de bons résultats, ce qui, bien sûr, les motive. Nous sommes entrés dans un cercle vertueux. Croisons les doigts pour que cela s’inscrive dans la durée.

Ils me posent beaucoup de questions sur le « pourquoi je fais ça ». C’est agréable d’échanger avec eux et d’expliciter les objectifs, d’avoir leurs retours aussi. C’est l’occasion de rappeler notamment que chaque professeur a sa méthode, celle en laquelle il croit, celle avec laquelle il se sent bien, et qu’aucune n’est meilleure qu’une autre.

Cas remarquable. Une élève qui semble poser des problèmes de comportement et de travail avec certains collègues, a vraiment une attitude très positive dans l’espace flexible. Elle choisit systématiquement de travailler assise sur les tapis. Elle est souriante, polie et agréable. Elle accomplit le travail demandé et pose des questions lorsqu’elle ne comprend pas. Elle obtient de bons résultats. Je suis vraiment surprise des retours de mes collègues. A-t-elle besoin de cet espace de respiration pour s’épanouir et souffler ? A suivre.

19/10. L’écriture des nouvelles avance bien. Le 1er jet est abouti et passera entre les mains de lecteurs pendant les vacances. Ils laisseront des commentaires visant à améliorer les textes la semaine de la rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *