Carnet de bord – janvier 2019

04/01. Pour débuter l’année en beauté, voici un retour en images de cette belle aventure du concours de nouvelles « Plumes Rebelles », organisé par Amnesty International.

06/01. Il est temps de reprendre le chemin de l’école. C’est chouette ! Plein de beaux projets à venir.

L’année démarre à merveille avec ce 1er bilan de la classe flexible (ci-dessous). Autant vous dire que j’ai passé de très agréables vacances, vaccinée de mon angoisse de mal faire! Merci mes élèves!!!!

(Je cherche des idées pour rendre ce bilan plus lisible… Peut-être un skechtnote à venir…). A suivre !

Un 1er bilan de la classe flexible – 1er semestre

Echantillon de paroles d’élèves.

Le bien-être dans l’espace classe

 « je me sens bien car nous devons travailler sérieusement, mais avons le droit à la musique et c’est bien »

« je me sens bien car je trouve que quand je travaille avec mes écouteurs, je suis plus concentré »

« très bien »

« excellent car c’est cool »

« je me sens bien car nous nous sentons à l’aise comme chez nous »

« votre méthode de travail est la meilleure, cela me donne envie de venir en cours. Merci ! »

« mieux car on se sent plus libre, on peut s’asseoir où on veut »

« je trouve que c’est une bonne salle, car avec ces nouvelles règles, je me sens bien »

« bien car la manière de travailler est plus paisible »

« le fonctionnement de la classe me plait, ça change des autres »

« le fait que ce cours soit différent, cela change des autres cours et c’est donc ça qui est très motivant »

« cet espace permet le travail en équipe. Mais, ce qui me dérange parfois, c’est que certaines personnes abusent de cette liberté »

« on est assis confortablement de plusieurs façons possibles et ça motive pour travailler »

« je me sens très bien, c’est l’un de mes cours préférés car on travaille sans en avoir l’impression. On se détend aussi, j’apprécie beaucoup »

« c’est agréable de ne pas être obligé de rester assis 1h sur une chaise »

« super bien, plus de confiance, plus de liberté, travail à notre rythme, plus libre »

Le choix de posture

« traditionnelle car je suis bien sur les chaises, c’est la bonne hauteur »

« les fauteuils au fond, car on est mieux assis »

« les ballons et les tapis, ça permet de changer »

« les ballons et les tapis, c’est plus confortable »

« j’utilise le ballon et le fauteuil pour entretenir mon dos et ma santé »

« non car j’ai pris l’habitude de travailler assis à un bureau » 

« j’aime beaucoup travailler en groupe »

« le ballon car l’assise est plus confortable et on peut bouger »

« les tapis à chaque cours car si on a la chance de pouvoir éviter la chaise, je la saisis ! Et puis, je préfère, ça fait moins mal au dos »

« la ballon et la table par terre, car cela permet de se mettre plus à l’aise »

            Le travail en îlot

« ça permet d’échanger avec tout le monde »

« cela permet de mettre en commun les compétences de chacun »

« s’aider entre camarades »

« oui car nous choisissons ce que nous préférons »

« ça permet de s’aider, d’être aidé, de s’améliorer dans la matière »

« on peut se poser des questions entre nous »

« ça laisse plus de liberté »

« on avance plus vite, et peut avoir des discussions intéressantes sur les sujets abordés en classe »

« oui car on peut s’entraider »

« ça permet de s’entraider et de ressouder l’esprit de classe »

« oui car plus d’explications de la prof »

            La compréhension du cours

« c’est appris de manière plus ludique »

« oui »

« oui car nous avons envie de comprendre, dans la posture que l’on préfère »

« beaucoup mieux »

« la musique aide à me concentrer »

« oui, car si on ne comprend pas, on nous explique de plusieurs manières ou méthodes »

« oui car on prend un meilleur plaisir à écouter le cours »

« oui car le cadre nous pousse à nous montrer concentré »

« oui, on est plus attentif car on peut bouger au lieu de rester assis sans bouger, à écouter »

« oui, plus de schémas, dessins… »

            L’apprentissage de la leçon

« ce n’est pas plus facile. Si on n’apprend pas, on ne retient pas »

« le travail de groupe aide à mieux comprendre »

« les leçons sont plus simples à retenir »

« les leçons sont plus faciles à retenir car nous les faisons sous différentes formes : carte mentale, textes etc… »

« oui grâce au synthèses en dessin ou écrites »

« oui car les définitions sont toujours accompagnées de cartes mentales »

« oui, car la moitié du travail est faite en cours, et quand on se sent mieux, on écoute mieux »

Mes progrès

« ma moyenne a augmenté de 3 points »

« non »

« pas pour le moment »

« oui »

« un petit peu car on se sent mieux »

« non pas encore mais bientôt »

Evolution de l’espace

« des poufs » « plus de tapis » « des tabourets pour le mange-debout » «un petit canapé confortable » « plus de fauteuils » « plus de tapis et de ballons »

Croquis de votre classe flexible idéale (celle des élèves)

08/01. Sortie aujourd’hui avec les terminales au conseil départemental de Lons le Saunier qui reçoit une exposition prêtée par SOS racisme sur « la force de l’engagement » autour du combat de Martin Luther King. J’ai été sollicitée par ma collègue d’anglais pour mener ce projet en co-animation. J’y ai bien entendu répondu très favorablement. Elle travaillera de son côté le discours « I have a dream » que les élèves peuvent utiliser pour le CCF. De mon côté, un petit retour sur cet acteur historique, un lien avec Mandela pour relier au programme d’histoire et on va skechtnoter bien sûr !

09/01. Fière. Me voilà sur le site « archiclasse ».
https://archiclasse.education.fr/La-classe-flexible-en-lycee-professionnel-c-est-possible

Me voilà aussi sur Youtube ! Rholala tout s’enchaîne. Moi qui voulait faire ma petite popote dans mon coin, c’est raté !

3 vidéos réalisées par Thierry Foulkes lors du séminaire à Metz sur le développement professionnel.

Questions/Réponses de participants aux rencontres pédagogiques de Montigny les Metz organisées par Canopé 57 https://www.youtube.com/watch?v=dKqkbznhdjs&feature=youtu.be

et la 2e : https://www.youtube.com/watch?v=cmyCWt8XCn4&feature=youtu.be

et la 3e : https://www.youtube.com/watch?v=W9rgkKi1U0A&feature=youtu.be

Une chose est sûre, on voit clairement que je ne suis habituée ni au micro ni à la caméra !

11/01. La reprise n’est pas simple. Il a fallu rappeler les règles…. Normal, ils restent des ados. Nous plongeons la tête la 1e dans le monde ouvrier pour quelques séances. Voilà comment les élèves s’approprient leur définition d’un ouvrier en occupant l’espace.



Ma liste au père noël a été validée ! Yess. Bientôt de nouveaux aménagements à venir !

13/01. Voici un sketchnote bilan de la classe flexible, expérimentée depuis le début de l’année scolaire. Une chose est sûre, j’ai beaucoup à apprendre des élèves en matière de picto !

15/01. Ce matin avec les terminales, on s’approprie l’espace et on sketchnote sur Martin Luther King et l’exposition qu’ils sont allés voir la semaine dernière !

Je remarque qu’un élève démotivé depuis la seconde me fait un travail étonnant et tout à fait pertinent… ! Il a choisi d’investir, avec son îlot, la classe autobus communicante, et utilise le tableau blanc comme « brouillon ». Ravie je fais une photo ! Est-ce que le sketchnote est un outil qui pourrait le raccrocher dans la durée … ? A suivre !

24/01. Youpee le père noël a pensé à moi, avec un peu de retard certes, mais ne dit-on pas que plus on attend, meilleur c’est !

Voici le nouvel espace « au sol ».

Si tôt installé, si tôt étrenné ! Les élèves étaient ravis !

C’est parfait pour lire l’incipit de l’Ecume des jours et dessiner son cadre spatio-temporel !

C’est la journée des nouveautés ! Chez les CAP, contents également du nouveau mobilier, on teste les ardoises – brouillons pour un travail mutuel sur mondialisation et diversité culturelle !

Et enfin : la classe se voit doter du tant attendu « mur du bonheur » (j’espère que les élèves lui trouveront vite un autre nom, personnalisé!). L’idée est d’aller y inscrire, y dessiner, y sketchnoter une pensée positive, une réussite, une chose qui redonne le sourire, qui fait rire etc… en particulier si on arrive énervé en classe, pour pouvoir partir sur une ambiance plus posée, un climat plus serein…

En travaux ….

Et lui aussi, très vite pris d’assaut !

22/01. Les 1e poursuivent leur entrée dans le surréalisme par le dessin en occupant la salle et en utilisant le nouveau mobilier.


Si on est pas bien installé là !

Ils fourmillent d’idées pour trouver des solutions !

Le matin avec un groupe, on teste le « sprint des connaissances ». Cela consiste à se déplacer d’îlot en îlot pour répondre à des questions présentes sur les tables. Les gagnants sont ceux qui répondent juste à toutes les questions le plus rapidement possible ! C’est donc l’occasion de faire le point sur la ségrégation, afin de pouvoir organiser à notre tour une expo au CDI… (à venir la semaine prochaine).


Une petite vidéo pour vous montrer en images « le sprint des connaissances »! J’ai hâte de recommencer ! Pour une 1e fois, ça a super bien fonctionné !

Après une restitution orale, les élèves cherchent un titre pour leur expo, rédigent commentaires et cartels (qui seront ensuite traduits en anglais dans une séance de ma collègue, pour une expo bilingue!).

Les ardoises servent leur imagination et leurs créations. Ce sont de fantastiques brouillons !

On expérimente aussi « le vote gommette » !, ludique, il consiste à coller une jolie gommette à côté du titre que l’on préfère sans parler, pour ne pas s’influencer et à tour de rôle !

L’après-midi avec l’autre groupe, nous nous rendons à la médiathèque afin de renouveler le stock de livres de l’espace lecture de la salle. Bravo aux élèves qui se sont montrés curieux et enthousiastes, avec à la clé, pas mal de prêts « maison » !

Je sais que je me répète mais les élèves sont formidables et me surprennent chaque jour ! Alors que je leur dis souvent que j’adore mon boulot, aujourd’hui j’ai eu droit à #JMB ! Je relaie donc #JMB (j’adore mon boulot !). C’est moi, ou je sens un décalage de générations ??? A méditer ! Bon wk !

31/01. Pour faire prendre conscience aux élèves du bruit qu’ils peuvent produire en classe entière pendant les activités en îlot, je teste un site « bouncy balls » qui fait rebondir des balles au gré des décibels dans la pièce. Cela les amuse au début mais j’ai l’impression que cette séance est moins bruyante ! A suivre! Merci à notre stagiaire qui a fait le nécessaire dans la salle pour que l’outil fonctionne !


https://bouncyballs.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *